Vous souhaitez développer vos compétences ? La formation professionnelle est facilitée à partir du 1er janvier 2020.

L’une des promesses phare du programme du candidat Emmanuel MACRON, largement réitérée par le Président MACRON, était d’accroître la flexibilité du marché du travail. Or, l’un des principaux freins à cette flexibilité pointé du doigt par les partenaires sociaux lors des différentes tables rondes était l’inadéquation des compétences et de l’offre de formation en général avec les besoins réels du marché.

Pour ce faire, la Ministre du Travail Muriel PENICAUD avait porté une réforme ambitieuse de restructuration de la formation appelée Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel. Une loi qui a modifié en profondeur l’apprentissage et la formation professionnelle… et dont les dernières dispositions entrent en vigueur à compter du 1er janvier 2020.

Ainsi, l’accès à la formation est largement facilité pour les salariés, notamment avec la mise en place de l’application “MonCompteFormation”, la monétisation du CPF et la possibilité de trouver et de postuler à des formations en lien avec sa carrière avec simplement son numéro de sécurité sociale.

Par ailleurs, à compter du 1er janvier 2020, l’organisation même de la formation professionnelle évolue puisque la gestion du financement du compte personnel de formation est entièrement et exclusivement basculé sur la Caisse des Dépôts et que l’apprentissage sera financé par les branches interprofessionnelles via les OPCO et France Compétences selon un financement au coût du contrat (chaque contrat bénéficiera ainsi d’un financement fixé par les branches et France Compétences, connu par les CFA, stable pour 2 ans et sans limite de volume).

Formation, chômage et création d’entreprise ce qui change au 1er janvier 2020.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email