Digitalisation de vos formations Ep3

On construit

Quand vous transformez une formation présentielle en formation à distance, la meilleure façon de s’y prendre est de repartir de votre contenu pédagogique existant et de retravailler chaque séquence en identifiant dans chacune l’information clé, la connaissance qu’elle apporte à vos apprenants. voyons cela ensemble, prêts ?
– Temps de lecture 7min

1. Découper le cours en séquences e-learning

Une des différence majeures entre le e-learning et la formation en présentielle réside dans la difficulté  maintenir l’attention de vos apprenant. Si en présentiel vous n’aurez aucune difficulté à attirer leur attention, le format e-learning  entraine des difficultés supplémentaires, liées 

  • Au cadre : Une salle de classe offre un environnement clos et l’accès direct u formateur, facilitant ainsi la concentration de l’apprenant.
  • À la facilité de compréhension l’apprenant
  • Au temps dont l’apprenant dispose réellement pour se former

Un court article sur l’attention pour vous donner un peu plus de détails.

Une séquence e-learning est un ensemble de contenus (module e-learning, questionnaire, travaux pratiques…) organisé autour d’objectifs pédagogiques clairs. Chaque séquences doit être créée avec des objectifs pédagogiques distincts, et doit permettre à l’apprenant d’obtenir une connaissance spécifique en variant les types de contenus pour maintenir son attention.

30 à 45 minutes

C’est en Moyenne la durée pendant laquelle nous sommes capable de maintenir notre attention sur un sujet. Dans les faits, ce temps est encore réduit dans le cas d’une formation en ligne, notamment car le nombre d’éléments externes capables d’attirer l’attention de vos apprenant est bien plus nombreux. Seul devant son support de formation on aura beaucoup plus de difficulté à mobiliser son attention, surtout après avoir été perturbé par :

  • Un appel de son supérieur hiérarchique
  • Une sollicitation d’un membre de la famille
  • Un problème de connexion

La durée maximale d’une séquence Elearning ne devrait donc pas dépasser 30min et selon nous la durée optimale se situerait même plutôt autour des 10 à 15min. 

Mais que faire alors ?

Nous recommandons de cloisonner les temps de concentration de vos apprenants en “tronçons” de 10 à 15 minutes entrecoupés d’activités pour l’aider à mieux comprendre et visualiser les apprentissages. On appelle cela scénariser votre cours.

Ex : utilisez des PDF, vidéos, Audios pour apporter une connaissance nouvelle à vos apprenants et mesurez le temps nécessaire à la lecture de l’ensemble de ces contenus. Lorsque vous atteignez 10 à 15mn, intégrer une activité (quizz, texte à trou, jeu, …) qui permettra à votre apprenant de reprendre sa place d’acteur de sa formation et recentrera son attention.

Et si ma formation se fait uniquement en classe virtuelle (visioconférence) ?

Vous serez alors confrontés à la même difficulté. En visioconférence les apprenants seront plus facilement distrait. On a tous déjà refusé d’activer sa camera et/ou son micro, que ce soit pour limiter l’impact sur sa bande passante (connexion internet), pour ne pas montrer l’état désastreux de notre intérieur, éviter les bruits de fond ou pour pouvoir faire autre chose en parallèle.

Quel que soit le mode d’enseignement à distance choisi (cours en visio, blended learning, elearning, …) Le risque de perte d’attention est donc tout aussi important. D’où la nécessité d’établir un rythme avec des activités variées permettant de recentrer l’attention de votre apprenant sur le cours et de tester les connaissance acquises.

Plus facile à dire qu’à faire ?

Sans aucun doute ! Et c’est là toute la complexité du processus de digitalisation de vos formation, vous devez vous assurer que chaque “tronçon” apporte une connaissance à votre apprenant, c’est la raison pour laquelle vous devez découper votre formation actuelle et en identifier chacun des apprentissages (contactez-nous pour être accompagnés sur ces sujets).

2. Quelles activités peuvent être mises en place ?

Le choix vous appartient, vous pouvez opter pour :

Des quizz pour contrôler les connaissances de vos apprenants

  • Poser un énoncé suivi immédiatement d’un quizz avec une durée limite de réponse pour stimuler la mémoire à court terme de vos apprenants
  • À l’inverse donner un énoncé sur une période donnée (sans possibilité de revenir vers cet énoncé) suivi d’un exercice nécessitant un traitement permettra de solliciter la mémoire immédiate
  • Un quizz en fin de cours sur l’ensemble des éléments vus permettra de stimuler la mémoire à long terme
  • Un quizz en tout début de cours permettra de centrer l’attention des apprenants sur les éléments centraux du cours

Des vidéos explicatives ou vidéos exemples

  • Permettront de rendre moins abstrait un sujet complexe

Des jeux

  • La ludification est à utiliser sans retenue, elle permet de donner à votre apprenants l’occasion de souffler et lui donne un autre image sur le cours suivi.

Et bien d’autres…

C’est tout pour cet épisode, das le prochain nous verrons ensemble nos quelques conseils pour la création d’activités e-learning. Et parce qu’on ne vous le dira jamais assez : la technologie n’est qu’un outil au service de votre pédagogie.

Si un sujet spécifique concernant la digitalisation de vos formations vous intéresse, n’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires ci-dessous, nous intégrerons la réponse dans un prochain article.

1 réflexion sur “Digitalisation de vos formations Ep3”

  1. Ping : Digitalisation de vos formations Ep4 – SCHOLA INGÉNIERIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email